Acquis en retour d’Alex Galchenyuk il y a quelques mois, Max Domi a rapidement fait taire les sceptiques en connaissant un début de saison du tonnerre. Son talent autant que son énergie sur la glace font de lui un des favoris de la foule présentement. Une Question s’impose cependant : Domi peut-il tenir le rythme jusqu’à la fin de la saison? (Écrit le 10 décembre)

Suivant les règles mathématiques à la lettre, Domi est présentement en route vers une saison de 84-85 points. Il en compte actuellement 31 en 30 parties jouées. Toujours dans un monde mathématique idéal, il trouverait le fond du filet à 38 reprises en 82 matchs.

Est-ce possible? En se basant sur les joueurs ayant obtenu des statistiques semblables après la saison en entier, il est possible de tenter d’élaborer différents pronostics.

Au niveau des points, une certaine comparaison est possible avec Mikko Rantanen et John Tavares. Rantanen a terminé la saison avec 84 points, Tavares aussi. Les deux joueurs ont disputé les 82 parties du calendrier régulier.

Rantanen comptait, après 30 matchs, 25 points la saison dernière. Sa fin de saison a été plus explosive au niveau des statistiques, expliquant sa récolte finale de 84 points. Tavares comptait lui 32 points en 30 matchs. Une récolte très semblable à celle de Domi cette année.

Pour ce qui est des buts, l’exercice pourrait encore une fois se faire avec comme exemple John Tavares. Dans l’uniforme des Islanders l’an dernier, il a inscrit 37 buts. Après 30 parties jouées, sa fiche en affichait 14. Encore une fois, très semblable à Domi qui en compte 14 également après 30 rencontres.

Au niveau des statistiques, il serait donc plausible de voir le nouveau chouchou des partisans du Canadien terminer la saison avec de telles récoltes. Mais, objectivement, est-ce vraiment possible?

La meilleure saison de Domi actuellement : 18 buts, 34 passes, 52 points. C’était sa saison recrue, qui a été suivie par des récoltes annuelles de 38 et 45 points, avec 9 buts seulement à chacune des deux saisons.

C’est donc dire que l’attaquant de 23 ans marquerait autant de buts en une seule saison qu’à ses trois premières mises ensemble. Et sa récolte de points serait largement supérieure à n’importe laquelle de ces saisons, même plus que le double de sa deuxième campagne dans la grande ligue.

Les partisans rêveurs peuvent y croire et s’appuyer sur des statistiques, mais rares sont les chances de voir Domi conserver un tel rythme. Néanmoins, le spectacle qu’il offre à Montréal reste tout aussi impressionnant.

Photo : Capture d’écran YouTube

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s