« C’est la faute à Comtois. » « C’est la faute à Hunter. » « C’est la faute à Dipietro. » « C’est la faute au gars là-bas qui marche avec son hot-dog pis sa liqueur. » Non! C’est l’échec d’un groupe, d’un ensemble de joueurs, d’une organisation, qui a des leçons à tirer d’une défaite crève-cœur face à un pays qui a su s’adapter comme plusieurs autres ont su le faire. Et si le Canada ne s’adapte pas, l’échec deviendra de plus en plus commun. Le hockey évolue, les nations doivent suivre.

Si la Suède, pays voisin de la Finlande, a bien failli surprendre le Canada en grande finale l’an dernier, un pays scandinave aura eu raison de l’ancienne presque seule puissance mondiale en 2019. Si les États-Unis, la Russie et le Canada avaient autrefois l’exclusivité sur l’or du Championnat Mondial Junior, ce n’est plus le cas. La République Tchèque, la Finlande, la Suède (et la Suisse), pour ne nommer que ceux-là, ont des chances de toucher le podium chaque année. Ces pays sont compétitifs sur une base beaucoup plus régulière qu’autrefois.

Sous-estimer un de ces pays peut mener à la perte d’une formation sur papier très solide. Je ne suis pas prêt à dire que c’est ce que le Canada a fait. Pour être honnête, une activité en famille (Go Rocket go!) m’a fait manquer le match, que je vais reprendre sans faute prochainement. Cependant, je suis prêt à dire que l’élimination hâtive aurait pu être évitée.

Premièrement, est-ce que les bons joueurs ont été sélectionnés? P-O Joseph aurait pu être très utile à l’équipe j’en suis persuadé. À la place de qui? Ce n’est pas mon job de choisir les joueurs, je ne fais que lancer une piste, peut-être un peu boiteuse. Mais je ne veux pas parler des défenseurs canadiens que je connaissais moins. Je suis cependant pas mal certain que Joseph avait sa place. Puis, l’attaquant Brett Leason a été mauvais. Un autre attaquant du pays aurait certainement pu mieux faire et séchait dans son club junior. A-t-on pris le gars simplement à cause de ses stats dans la WHL? Je me le demande.

Par rapport à ça, autre chose me chicotte. Dans ce genre de tournoi, la tendance est à choisir des gars qui pourront former une équipe équilibrée offensivement et défensivement. Je comprends que c’est logique. Mais pour des joueurs juniors bourrés de talents, je crois qu’il faudrait commencer à ne choisir que les meilleurs. Point final. Pas de « Bon passeur, va pouvoir passer, à lui, bon buteur, qui va pouvoir envoyer au défenseur-passeur qui va lui redonner pour qu’il marque pendant que le défenseur défensif est resté derrière ». Ça c’est mon opinion et je comprends que beaucoup ne la partagent pas. Je ne la partageais d’ailleurs pas il n’y a pas si longtemps…

Deuxièmement, a-t-on bien géré les joueurs sélectionnés? Pas mal tout le monde s’entend pour dire que non. Le cas Alexis Lafrenière est un solide exemple d’une gestion maladroite de l’entraineur Tim Hunter, autant sur la glace qu’à l’extérieur. Je remets aussi en question la gestion des différents trios et surtout de la composition ou de la stratégie utilisée en avantage numérique. L’attaque à cinq de l’équipe n’a pas été à la hauteur et a peut-être coûté une médaille, bien sûr entre autres éléments. Bref, Hunter a mal géré ses joueurs et est un grand responsable de la défaite, mais il n’est pas seul.

Rien à dire sur la gestion des gardiens, qui souvent est question de controverse pour le Canada lors du Championnat Mondial Junior. Pour moi, Dipietro est meilleur que Scott et c’était la décision à prendre de l’envoyer face à la Finlande. Il a été bon, et malchanceux.

Bref, arrêtons de chercher le coupable, alors que tout le monde l’est. Le Canada apprendra de ses erreurs et reviendra plus fort avec Alexis Lafrenière, mais pas Tim Hunter, l’an prochain. Je suis confiant que l’or reviendra au coup des jeunes canadiens dès janvier 2020. On se dit donc à la prochaine fois!

Photo : capture d’écran YouTube

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s