Jonathan Lemieux : repêché en juin prochain?

Si Jonathan Lemieux ne montre pas des statistiques des plus reluisantes depuis ses débuts l’an dernier avec les Foreurs de Val-d’Or, il n’est pas pour autant coupable des déboires de l’équipe. Même que Mathieu Marquis et lui sauvent plus souvent qu’autrement les meubles lorsque les Foreurs sont en action. Sans trop faire de bruit, le jeune cerbère attire certainement l’attention des recruteurs de la LNH.

Dès ses débuts dans l’uniforme vert et or, lors du camp d’entrainement de l’équipe en 2017, les partisans sentaient que l’organisation avait mis la main sur un véritable joyaux grâce au 42e choix du repêchage de la LHJMQ, quelques mois plus tôt. D’ailleurs, rares sont les gardiens de 16 ans qui réussissent à se tailler un poste dans la LHJMQ, ce qu’il a réussi à faire.

Derrière une jeune équipe en phase de reconstruction, Lemieux en a vu de la rondelle lors de la saison 2017-2018. En 25 matchs, le natif de Beloeil a reçu pas moins de 935 lancers. Une moyenne de 37.4 par rencontre. Malgré des hauts et des bas, il a donné aux partisans valdoriens une bonne impression de ce qu’il pourrait amener dans le futur.

Puis, après un premier match désastreux en début de campagne cette année, alors qu’il a accordé pas moins de 10 buts aux Olympiques, Lemieux a repris du poil de la bête. Partageant le travail avec le Valdorien Mathieu Marquis devant la cage des Foreurs, il offre match après match des performances éclatantes. Sa constance est d’ailleurs un élément important de son succès. Malgré des rencontres plus difficiles dernièrement, sa combativité devant son filet ne semble pas affectée, ce qui était auparavant un problème selon certains.

Malgré une moyenne de buts alloués supérieure à quatre, il flirte avec le niveau des .900 en terme de pourcentage d’efficacité. Il reçoit une tonne de tirs dangereux rencontre après rencontre et se doit de combattre la rondelle pour garder son équipe dans le match, ce qu’il réussit souvent à faire.

Celui qui fêtera son 18e anniversaire de naissance en juin est présentement classé au 26e rang des gardiens de but nord-américains en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey. Gageons qu’il tentera d’engranger les solides performances d’ici la fin de la saison pour se retrouver avec une casquette du circuit Bettman sur la tête le 22 juin prochain.

Photo : Dany Germain / Foreurs de Val-d’Or

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :